en-                L’ONCTION   DE   MOISE,   D’ELIE,   D’ELISEE

14/10/2016

L'ONCTION DE MOISE, D'ELIE, D'ELISEE
Dieu nous redonne ces onctions pour la restauration de l'Eglise.
Dans l'APOCALYPSE 11 : 3 - 4 , la Bible fait mention de deux témoins :
Ces deux témoins sont les deux oints de l'Eternel : Moïse et Elie et
je pense que pour ces derniers temps Dieu va redonner à l'Eglise
l'onction de Moïse et d'Elie.
L'ONCTION DE MOISE
C'est une onction de sanctification, une onction de Parole, Moise
reçoit cette vision, cette onction de rassembler le peuple.
Si l'on se souvient de l'histoire de Moise, sa maman, alors qu'il est
bébé, va le mettre dans un panier d'osier sur le fleuve, pensant que
Moïse sera recueilli, échappant ainsi à la mort... et donc Moïse sera
recueilli et il va devenir le fils de pharaon, et dans ces quarante
années en Egypte, Moïse va être façonné et bien qu'il soit fils de
pharaon, lorsque l'appel de Dieu va résonner dans son cœur, il oublie
ses valeurs de fils de roi ou de fils de pharaon, il oublie les
richesses, sa condition pour répondre à l'appel de Dieu.
Et à ce moment là, il entend les cris de son peuple, il entend ses
souffrances et quand dans son appel il retourne vers son peuple, c'est
une façon de prouver son amour pour eux. Moïse est rempli d'amour pour
son peuple et il le prouve en répondant de cette manière à son Dieu.
Moïse est oint par Dieu et pourtant, il passera par un désert ! Et toi
aussi, pour développer une onction royale, tu dois passer par le
désert, et d'ailleurs on peut voir dans la Bible que Jésus Lui-même va
passer quarante jours dans le désert.
LUC 4 : 1 - 13 relate des étapes du désert de Jésus.
ROMAINS 8 : 29 - 30
Avant la fondation du monde, l'onction de Dieu était là, et lorsque
nous donnons notre vie à Christ, c'est-à-dire lorsque nous naissons de
nouveau, nous recevons la plénitude du Saint-Esprit, l'onction nous
est donnée et à un certain moment, Dieu va faire en sorte que cette
huile, cette onction déborde pour les autres, et pour cela tu vas
devoir comme Moïse ou Jésus, passer par un désert et dans ce lieu
aride tu vas être transformé, façonné, taillé par les mains de ton
Créateur, tu vas connaitre le brisement, la mort de toi-même, tu vas
apprendre à te tenir dans l'humilité. En quelque sorte, le « niveau
d'onction » grandira dans notre vie.
Et pour ta vie spirituelle, pour développer une onction royale, ce
désert est une nécessité.
Jésus Lui-même passe par le désert et pourtant peu de temps avant d'y
aller Dieu lui dit :
LUC 3 : 21
Dieu dit : « Voici mon fils en qui j'ai mis toute mon affection »
Jésus dans le désert se prive de nourriture, car dans le désert Dieu
veut te faire travailler ta maitrise sur ton corps. Et Jésus jeûne ...et
il faut savoir que si ton corps est privé de nourriture, alors tu
deviens faible et de ce fait ton âme est plus sensible et du coup ton
esprit est plus réceptif à l'écoute de Dieu.
Et il est bon pour ta vie de jeûner, parfois même le Saint-Esprit
t'en donnera la conviction. Et tu peux jeûner de différentes manières
: au niveau de la nourriture, tu peux aussi jeûner sexuellement,
c'est-à-dire entrer dans une période d'abstinence sexuelle, surtout
que d'une manière générale, l'homme agit par pulsions sexuelles et il
est bon pour lui de pouvoir maitriser son corps à ce point là, et
durant ce moment de jeûne, alors Dieu peut permettre que son autorité
coule sur ta vie.
Donc, Moise comme Jésus reçoivent cette onction de plénitude et en
passant par le désert, cette onction se transforme en onction royale,
à ce moment, ils sont comme revêtus d'un manteau par cette onction
royale.
Et dans le désert, le corps de Jésus est touché par le jeûne selon
LUC 4 : 1 - 4
Ensuite, Jésus est éprouvé dans son esprit, et lorsque nous sommes
éprouvés dans notre esprit, c'est souvent une forme de pouvoir
spirituel ; Dieu brise cette soif de pouvoir et si tu as soif de
pouvoir, n'oublie jamais que sans l'aide du Saint-Esprit, tu ne peux
rien faire, par exemple devant une personne atteinte d'un cancer, du
sida ;
tu ne peux rien faire mis à part l'assister dans ses soins ou lui
remonter la morale, et alors c'est au pieds de la croix, sachant que
de toi-même tu ne peux rien faire, que tu peux réclamer la guérison
pour cette personne, et rempli de l'Esprit-Saint, revêtu de cette
onction royale, tu pourras prier pour la guérison, et que toute la
Gloire revienne à notre seul Dieu !!!
Alors n'aies aucune soif de pouvoir, ne te prosterne pas devant le
diable, je t'en prie ; Jésus a réagi de cette manière devant le diable
: LUC 4 : 5
Dieu Seul brise cette soif de pouvoir !
Et nous voyons également dans la Bible que le diable tente Jésus et
lui dit : « Jettes-toi ... »
LUC 4 : 9 - 12
Et comme on le voit Jésus ne s'est pas jeté, et il a dit : « Tu ne
tenteras pas... »
Et là l'Esprit de Dieu me dit que dans ta vie spirituelle, tu dois
devoir lâcher, car c'est Dieu qui décide de ta destinée, de ce qu'Il
veut de ta vie et quand tu passes par le désert, Dieu te donnes la
révélation, de la même manière qu'à Moïse, lorsqu'il sort de du
désert, Dieu Lui montre le buisson ardent, et Dieu demande à Moïse
d'ôter ses sandales, et Moïse à ce moment-là réalise qu'il est sur une
terre sainte, et il exécute ce que Dieu lui demande, il ôte ses
sandales. De la même manière Dieu demande de nous sanctifier.
Et si tu prends conscience que tu es le temple du Saint-Esprit, ou si
tu considères très fortement la Présence de Dieu, alors toi aussi, tu
vas prendre conscience que tu te trouve sur une terre sainte, et tu
vas retirer tes sandales, c'est-à-dire tout ce qui t'empêche
d'approcher de Lui, tu vas retirer tes sandales, tout, tu vas lâcher
tes convoitises, ton mensonge, la porno, tes dépendances ...Etc...etc... tu
vas te déshabiller...
L'onction de Moïse est une onction de sanctification !
L'ONCTION D'ELIE
Elie est un prophète qui a engendré la réforme de l'Eglise dans la
souffrance, c'est un précurseur, il a aplani le chemin, Elie a
débroussaillé le terrain pour l'arrivée du ministère d'Elisée. Un
précurseur, c'est une personne qui par son action, a plus ou moins
préparé les voies à un mouvement ou qui a devancé l'exposé d'une
théorie, donc dans les cas d'Elie, c'est lui qui va démontrer au
peuple par ses actions miraculeuses que son Dieu, l'Eternel est un
Dieu vivant et donc le peuple obéit aux commandements de son
prophète. (Kinshasa, le 07 aout 2010 07 : 46).
Elie veut dire : mon Dieu est l'Eternel.
Les deux derniers versets de l'ancien testament annoncent que Dieu
enverra Elie avant la venue du grand et terrible jour de l'Eternel.
MALACHIE 4 : 5 - 6
Et Elie en jetant son manteau sur Elisée lui donne sa vocation et le
charge de continuer à exécuter sa mission, et l'on voit dans la Bible
qu'Elisée a une double part de l'onction d'Elie et des évènements
miraculeux, vont influencer sa vie.
Mais avant cela, on s'aperçoit qu'Elisée qui veut dire Dieu est salut
se trouve dans son champ, il laboure. I ROIS 19 : 16 - 21
D'après les Ecritures, on s'aperçoit qu'Elisée habite à Abel-Méhola,
qui se situe dans la vallée du Jourdain, et il appartient à une
famille aisée, puisque douze paires de bœufs labouraient le champ de
son père et Elie va le trouver près de la charrue et jette son manteau
sur lui, et là par son acte, Elisée comprend qu'Elie, par son geste
symbolique l'invite à le suivre car Dieu l'a choisi pour poursuivre la
mission d'Elie. On peut voir qu'Elisée se trouve en plein travail,
lorsqu'Elie vient le chercher, pourtant Elisée n'hésite pas à quitter
son champ sur le tas, il demande juste à Elie son souhait de pouvoir
dire au revoir à ses parents. Elie lui dit oui en ces termes : « Va et
reviens, n'oublie pas ce que je t'ai fait .. . » C'est-à-dire, dit au
revoir, mais ne t'attarde trop sur ton passée, n'oublie pas que Dieu
t'appelle. C'est comme dans notre vie, parfois la main de Dieu se fait
ressentir, ou son appel, mais pris par les circonstances et le confort
de la vie, on s'attarde et il arrive que l'on passe à coté de l'appel,
de notre destinée, tout simplement par peur de nous éloigner de nos
proches, ou de perdre un emploi confortable, et là Elisée prend la
paire de bœufs, il en fait un sacrifice, et fait un festin d'adieu
pour ceux qui l'affectionne, les siens et son peuple.
On voit même qu'Elisée brule l'attelage pour faire cuire les bœufs,
par ce geste, on peut comprendre, qu'il ne s'attarde pas sur la valeur
de ses richesses, de son travail, il met fin à sa vie passée, pour
suivre Elie, et entrer dans son appel pour Dieu.
Elisée dit juste au revoir autour d'un bon repas et plaque tout pour
suivre Elie. Il sait dans son cœur, que c'est l'appel de son Dieu.
Et comme dans certaines banques, tu ouvres une porte, et tant que tu
ne l'as pas refermé, la porte suivante ne s'ouvre pas.
Et à partir de ce moment là, Elisée suit son maitre à la peau, et il
le suit partout, à Bethel, à Jéricho, au Jourdain... Elisée suit son
maitre à Bethel, qui veut dire : « La maison de Dieu », puis par
Jéricho qui est une ville fortifiée, une ville avec des remparts qui
se dressent.
Puis par le Jourdain qui signifie le descendant ou celui qui descend
et d'ailleurs si l'on procède à des recherches, on s'aperçoit qu'à la
hauteur de Jéricho, les eaux du Jourdain sont impétueuses, le courant
est impétueux et il se dit que les pèlerins qui se baignent à cet
endroit risquent de perdre leur vie et parfois même se noient.
Et dans notre vie spirituelle, nous passons par un Béthel, un lieu où
l'on retrouve Dieu, un lieu où on le rencontre, où on l'écoute, où on
lui parle, puis on passe par Jéricho et dans notre vie il y a
également des moments de combats, des zones ou des moments impétueux,
il y aura des moments de notre vie où nous devons laisser Dieu nous
façonner, nous tailler, où l'on doit laisser Dieu abattre nos
murailles dans notre vie.
Alors enfin tu arrives au Jourdain, et quand tu vas à la maison de
Dieu, à Bethel, quand tu t'es fait pétrir en quelque sorte à Jéricho,
alors Dieu te fait descendre du Jourdain, un lieu de miracle, et Il
peut t'utiliser, et faire entrer dans ta destinée. Le Jourdain c'est
un endroit où le miraculeux s'est produit plus d'une fois, avec
Josué, Elie, Elisée et d'autres faits, même des catastrophes
naturelles dont Dieu s'est servi pour accomplir ses desseins, et cela
tu pourras le constater en faisant une recherche dans l'histoire.
Le Jourdain dans ta vie, c'est quand la Gloire de Dieu descend, te
touche, répond, alors il se produit des événements marquants,
merveilleux, voir miraculeux, glorieux ... !
Pour revenir à Elisée, il voit Elie frapper les eaux du Jourdain avec
son manteau et les eaux se séparent.
Avant qu'Elie fût enlevé par l'Eternel, il demande à Elisée : « Que
veux-tu ? » et Elisée lui répond : « Qu'il y ait sur moi une double
part de l'esprit qui est sur toi... » ? Elie lui dit que c'est
difficile, mais il donne une condition : « Si tu me vois pendant que
je serai enlevé, alors cela t'arrivera. »
Il y a une condition, et dans notre vie chrétienne, la condition pour
entrer dans ta destinée, c'est de suivre Jésus sans s'écarter de sa
route.
Elisée suit pas à pas Elie, et de ce fait, lui collant à la peau,
Elisée voit partir dans un tourbillon avec un char de feu et des
chevaux de feu, son maître Elie. Elisée n'a pas quitter d'une semelle
Elie et de ce fait, il rempli la condition.
Elisée revient vers les eaux du Jourdain, prends le manteau de son
maître, frappe les eaux, et le fleuve s'ouvre ! Elisée reproduit les
gestes que son maître a faits en criant : « Où est le Dieu d'Elie ? ».
C'est une façon de s'assurer, de tester, de voir si l'onction de son
maître repose sur lui, puisqu'il a rempli la condition, il a vu son
maître Elie s'en aller dans un tourbillon.
Elisée a eu l'audace de reproduire le miracle en sollicitant le Dieu d'Elie.
Si dans ta vie, tu es un disciple de Christ, et que tu n'as pas
l'audace de prier pour les malades, tu ne pourras jamais savoir si les
malades guérissent, si l'onction et l'action de Dieu t'accompagnent.
Et si tel est le cas, surtout que toute la Gloire en revienne à Dieu
seul. Elisée entre dans sa destinée.
Jésus après le désert est revêtu de la puissance d'en-haut et exerce
son ministère. LUC 4 : 14 - 15
Jésus est le fils de Dieu, fait homme, Il exerce son ministère d'une
façon glorieuse, marqué de signes, de prodiges et des miracles.
Elisée n'est pas seulement un prophète pour son peuple, pour ses
contemporains, mais aussi pour les générations à venir.
Et il faut comprendre que souvent ses gestes, ses actes, annoncent la
venue de Jésus-Christ. Lisons II ROIS4 : 42 - 44
Donc on lit dans ces versets qu'Elisée demande à son assistant de
nourrir une foule avec quelques pains, ce qui parait impossible et
pourtant il restera des excédents de nourriture.
Ce miracle respire l'Evangile où avec cinq pains et deux poissons
Jésus va nourrir une grande foule.
Bien sûr, Jésus avec moins de pains nourrit beaucoup plus d'homme et
cela reflète sa supériorité en tant que Fils de Dieu, par rapport au
prophète Elisée.
Elisée ressuscite le fils unique de la sunamite en se couchant par
deux fois sur le corps du garçonnet.
Une fois de plus, Elisée annonce par ce miracle que Dieu accompli au
travers de Lui, l'Evangile car, Jésus Lui-même a ressuscité plusieurs
personnes et en cela Jésus a fait plus qu'Elisée.
Et si l'on va plus loin dans l'histoire d'Elisée, on s'aperçoit que
même étant mort, dans son sépulcre, alors qu'on jette un homme sur les
os d'Elisée, au contact de la dépouille d'Elisée, l'homme reprend vit
et se tient sur ses pieds, dans II ROIS 13 : 20 - 21
Et dans l'Evangile, lorsque Jésus, le fils de Dieu meurt, les
sépulcres s'ouvrent et plusieurs corps de ceux qui étaient morts
ressuscitèrent.
MATTHIEU 27 : 50 - 53
Et bien sûr Jésus redonne par sa mort la vie à tous ceux qui placent
en Lui leur confiance.
Dans la vie d'Elisée, on constate que malgré son grand savoir, il
reconnaît que Dieu ne lui a pas fait connaître le besoin de la
sunamite. II ROIS 4 : 27
Jésus Lui-même, pourtant le Fils de Dieu connait tout, possède un
immense savoir avec de surcroit la sagesse de son Père, et pourtant,
il ne connait pas l'heure de son avènement.
MATTHIEU 24 : 36
Elisée tout comme Jésus bénéficie d'une protection divine, à cette
différence prêt que Jésus à plus de Douze légions d'anges dans
MATTHIEU 26 : 53
L'Eternel donne à Elisée une montagne avec des chars et des chevaux de
feu dans II ROIS 6 : 16 - 17
Le prophète Elie est le précurseur d'Elisée, et Jean-Baptiste est le
précurseur de Jésus. Et l'on remarque que chaque précurseur est suivi
par un successeur beaucoup plus puissant. Et l'on remarque aussi que
la passation du pouvoir se déroule également au Jourdain, et l'on se
souvient qu'en début de cette étude, on a vu que le Jourdain est
l'endroit où la Gloire de Dieu s'est souvent manifestée.
Et si Dieu permet qu'au travers du ministère d'Elisée il y est tant de
miracles, c'est encore une fois parce qu'Elisée annonce le puissant
ministère de Jésus, et si l'on observe de plus près les miracles que
Dieu a opéré au travers d'Elisée, chaque objet dont il se sert, chaque
détails de ces miracles sont riches en significations.
Le ministère d'Élisée est grand, non par des signes mais par parce
qu'il annonce la venue de Jésus le Fils de Dieu.
Si l'on s'arrête sur le premier miracle : II ROIS 2 : 19 - 22
Ce miracle me fait penser au Corps de Christ, à l'Eglise qui va être
assainie, qui va retrouver sa saveur. Et Dieu pour cette fin des temps
est en train de restaurer, et même de réformer son Eglise, qui va
devoir à nouveau être un bon témoignage. MATTHIEU 24 : 14La Bible nous dit également que si le sel perd sa saveur avec qui la
lui rendra-t-on ? MARC 9 : 50 - 51
Nous savons que le sel relève les aliments, et comparativement, dans
notre vie spirituelle, chaque fois que nous oublions notre caractère
de chrétiens, nous manquons de sel. Le sel donne du goût, nous protège
de la corruption, le sel fortifie notre corps.
L'Eglise de Laodicée est endormie, elle n'a plus de goût, elle n'a
plus de saveur, et il est temps que l'Eglise retrouve sa saveur, et
Dieu est en train de levée une armée qui se met en marche, une armée
qui se sanctifie, une armée qui fait le bon choix de ne pas servir
deux maîtres, mais qui prend position pour l'Eternel, une armée qui
n'aura pas peur d'afficher sa position. Dieu est en train de
d'assainir son Église comme au travers du miracle qu'Il a opéré avec
Elisée, les eaux se sont assainies, et il n y a pas eu ni mort, ni
stérilité, mais je vais redonner de la saveur à ce sel, je vais
redonner de la saveur à Mon Eglise, je veux la rendre fertile, dit
l'Eternel. Je suis ce même Dieu qui a assaini les eaux de cette
source, et je suis occupé d'assainir mon peuple, car l'armée qui se
met en marche, c'est une armée assainie, dont le travail sera emprunt
de fertilité !!!
Un autre miracle qui donne à réfléchir, c'est dans II ROIS 6 : 1 - 7
Le fer, je le comparerai au retour de Jésus, et Jésus va juger les
nations avec un sceptre de fer, le bâton dans l'eau qui fait surnager
le fer, c'est le pouvoir de la Croix.
Le bois = la croix
Le fer = Jésus qui revient pour juger avec son sceptre
L'eau = les nations
Le bois, c'est la croix, le fer c'est Jésus qui revient pour juger les
nations et l'eau ce sont les nations.
Et nous ne devons pas hésiter de parler de Jésus, tellement d'âmes se
perdent sous nos yeux, parfois nos familles, nos voisins, notre
entourage, parlons de Jésus tant que nous avons la liberté pour le
faire, nous devons annoncer qu'un jour Jésus va revenir, que le monde
est en train de s'écrouler, le monde est entrain de craquer, de
basculer, tout dans ce monde est préparé pour contrôler, et nous ne
devons pas entrer dans des compromis avec le monde, au contraire nous
devons dénoncer le péché, Jésus Lui-même haïssait le péché, mais bien
sûr, Jésus aimait le pécheur !
Nous devons nous édifier, nous aimer, sinon dans les jours mauvais,
nous ne tiendrons pas, et nos choix ne doivent pas dépendre des moyens
que les hommes nous donnent, mais nos choix doivent dépendre de Dieu.
Un autre miracle nous parle dans II ROIS 5 : 1 - 19
Naaman, chef de l'armée du roi était lépreux et grâce à une petite
fille captive du pays d'Israël, et était au service de la femme de
Naaman, cette petite fille parle du prophète Elisée à sa maîtresse, et
le prophète va dire à Naaman de se plonger sept fois dans le Jourdain,
et ce dernier fût guéri.
Et dans les temps que nous allons vivre, et cela commence, Dieu va se
servir des personnes, qui vont nous surprendre, comme cette petite
fille... Dieu va se servir de gens qui ne sont pas encore établis, des
gens comme cette petite fille qui va amener ce chef de l'armée à être
purifié de sa lèpre. N'oublions pas que c'est Dieu qui établi et qui
qualifie. Dieu avec des gens ordinaires, va faire des choses
extraordinaires !!! Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur
les miracles que Dieu a opérés au travers du ministère d'Elisée, mais
je vous laisse le plaisir de le découvrir à la lumière de la lecture
des Saintes Ecritures. Demandez au Père Eternel, et son Saint- Esprit
vous éclairera.