L A   D I M E

14/10/2016

L A  D I M E


AVANT PROPOS

* La dîme est la 10e partie du revenu ou du butin que l'on consacrait à Dieu. Les Lydiens (Hérodote 1.89), les Phéniciens, les Carthaginois et d'autres peuples de l'antiquité prélevaient aussi des dîmes pour leurs dieux. Les Égyptiens durent même donner 1/5 des leurs récoltes au Pharaon (GENESE 47:24 24 A la récolte, vous donnerez un cinquième à Pharaon, et vous aurez les quatre autres parties, pour ensemencer les champs, et pour vous nourrir avec vos enfants et ceux qui sont dans vos maisons). C'était pour faire persister la royauté financièrement et matériellement, surement un modèle copier des Hébreux.


* Abraham revenant de sa victoire sur les rois, donna la dîme de tout le butin à Melchisédek, roi de Salem et prêtre du vrai Dieu (GENESE 14:20 20 Béni soit le Dieu Très-Haut, qui a livré tes ennemis entre tes mains ! Et Abram lui donna la dîme de tout).


La dîme un butin de guerre, un fruit de la souffrance, un prix de risque de vie qui est une preuve que non pas par notre force ou notre puissance mais par Lui qui est la Source de toute victoire !


* Jacob promit à Dieu de lui donner le 1/10 de ce qu'il lui accorderait (GENESE 28: 20 - 22 20 Jacob fit un vœu, en disant: Si Dieu est avec moi et me garde pendant ce voyage que je fais, s'il me donne du pain à manger et des habits pour me vêtir,21 et si je retourne en paix à la maison de mon père, alors l'Eternel sera mon Dieu ; 22 cette pierre, que j'ai dressée pour monument, sera la maison de Dieu ; et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras).


La dîme ; un vœu !


* La Loi de Moïse soumettait à la dîme les produits de la terre et le bétail (LEVITIQUE 27:30 - 32 30 Toute dîme de la terre, soit des récoltes de la terre, soit du fruit des arbres, appartient à l'Eternel ; c'est une chose consacrée à l'Eternel. 31 Si quelqu'un veut racheter quelque chose de sa dîme, il y ajoutera un cinquième. 32 Toute dîme de gros et de menu bétail, de tout ce qui passe sous la houlette, sera une dîme consacrée à l'Eternel).


Le donateur pouvait racheter la partie de sa dîme consistant en récoltes ou en fruits, à condition d'y ajouter en argent 1/5 de la valeur (LEVITIQUE 27: 31 31 Si quelqu'un veut racheter quelque chose de sa dîme, il y ajoutera un cinquième).

Par contre, la dîme du gros et du petit bétail ne pouvait être rachetée. On consacrait à l'Éternel chaque dixième animal, sans défaut ou défectueux, qui passait sous la houlette ; on avait laissé le choix à Dieu (LEVITIQUE 27: 32 - 33 32 Toute dîme de gros et de menu bétail, de tout ce qui passe sous la houlette, sera une dîme consacrée à l'Eternel. 33 On n'examinera point si l'animal est bon ou mauvais, et l'on ne fera point d'échange ; si l'on remplace un animal par un autre, ils seront l'un et l'autre chose sainte, et ne pourront être rachetés ) et l'animal ne pouvait être racheté ni échangé.

Quant aux produits agricoles, la dîme se prélevait sur le blé battu, le vin, l'huile d'olive (NOMBRES 18: 27 27 et votre offrande vous sera comptée comme le blé qu'on prélève de l'aire et comme le moût qu'on prélève de la cuve).


Toutes ces dîmes présentées à l'Éternel par élévation étaient données aux Lévites (NOMBRES 18: 21, 24 21 Je donne comme héritage aux fils de Lévi toute dîme en Israël, en échange du service qu'ils font, le service de la tente de la Rencontre.

24 Je donne comme héritage aux Lévites les dîmes que les Israélites prélèveront pour l'Éternel ; c'est pourquoi j'ai dit à leur égard : Ils ne recevront pas d'héritage au milieu des Israélites) en compensation de leur service dans le sanctuaire, et parce qu'ils ne possédaient pas de territoire. À leur tour, les Lévites devaient prélever pour l'Éternel la dîme de ce qu'ils avaient reçu (la dîme de la dîme), et la donner aux sacrificateurs (NOMBRES 18 : 26 - 27 26 Tu parleras aux Lévites, et tu leur diras : Lorsque vous recevrez des enfants d'Israël la dîme que je vous donne de leur part comme votre possession, vous en prélèverez une offrande pour l'Eternel, une dîme de la dîme ; 27 et votre offrande vous sera comptée comme le blé qu'on prélève de l'aire et comme le moût qu'on prélève de la cuve).


Les Lévites consommaient le reste dans le lieu de leur choix (NOMBRES 18: 31 31 Vous la mangerez en un lieu quelconque, vous et votre maison ; car c'est votre salaire pour le service que vous faites dans la tente d'assignation). Plus tard, Moïse déclara au peuple qui allait adopter la vie sédentaire, qu'en Canaan les holocaustes, les offrandes volontaires et les dîmes devraient être apportés au sanctuaire unique, choisi par l'Éternel (DEUTERONOME 12 : 5, 6,11 5 Mais vous le chercherez à sa demeure, et vous irez au lieu que l'Eternel, votre Dieu, choisira parmi toutes vos tribus pour y placer son nom. 6 C'est là que vous présenterez vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes, vos prémices, vos offrandes en accomplissement d'un vœu, vos offrandes volontaires, et les premiers-nés de votre gros et de votre menu bétail. 11 Alors il y aura un lieu que l'Eternel, votre Dieu, choisira pour y faire résider son nom. C'est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes, vos prémices, et les offrandes choisies que vous ferez à l'Eternel pour accomplir vos vœux).

Les Israélites ne devaient pas consommer dans leurs maisons la dîme de leur blé, de leur vin, de leur huile, ni aucune offrande (DEUTERONOME 12: 17, 18 17 Tu ne pourras pas manger dans tes portes la dîme de ton blé, de ton moût et de ton huile, ni les premiers-nés de ton gros et de ton menu bétail, ni aucune de tes offrandes en accomplissement d'un vœu, ni tes offrandes volontaires, ni tes prémices. 18 Mais c'est devant l'Eternel, ton Dieu, que tu les mangeras, dans le lieu que l'Eternel, ton Dieu, choisira, toi, ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, et le Lévite qui sera dans tes portes ; et c'est devant l'Eternel, ton Dieu, que tu feras servir à ta joie tous les biens que tu posséderas) ; c'était en présence du Seigneur qu'ils devaient la manger. L'Israélite habitant à une grande distance pouvait apporter la dîme au sanctuaire sous forme d'argent, et acheter ce qu'il voulait pour le repas sacré (DEUTERONOME 14: 23 - 27 23 Et tu mangeras devant l'Eternel, ton Dieu, dans le lieu qu'il choisira pour y faire résider son nom, la dîme de ton blé, de ton moût et de ton huile, et les premiers-nés de ton gros et de ton menu bétail, afin que tu apprennes à craindre toujours l'Eternel, ton Dieu. 24 Peut-être lorsque l'Eternel, ton Dieu, t'aura béni, le chemin sera-t-il trop long pour que tu puisses transporter ta dîme, à cause de ton éloignement du lieu qu'aura choisi l'Eternel, ton Dieu, pour y faire résider son nom. 25 Alors, tu échangeras ta dîme contre de l'argent, tu serreras cet argent dans ta main, et tu iras au lieu que l'Eternel, ton Dieu, aura choisi. 26 Là, tu achèteras avec l'argent tout ce que tu désireras, des bœufs, des brebis, du vin et des liqueurs fortes, tout ce qui te fera plaisir, tu mangeras devant l'Eternel, ton Dieu, et tu te réjouiras, toi et ta famille. 27 Tu ne délaisseras point le Lévite qui sera dans tes portes, car il n'a ni part ni héritage avec toi).


À la fin de chaque 3e année, l'Israélite devait mettre de côté toute la dîme de ses récoltes de cette année-là et la donner au Lévite, à l'étranger, à l'orphelin, à la veuve pour qu'ils la mangent dans la ville du bienfaiteur (DEUTERONOME 14: 28, 29 28 Au bout de trois ans, tu sortiras toute la dîme de tes produits pendant la troisième année, et tu la déposeras dans tes portes.

29 Alors viendront le Lévite, qui n'a ni part ni héritage avec toi, l'étranger, l'orphelin et la veuve, qui seront dans tes portes, et ils mangeront et se rassasieront, afin que l'Eternel, ton Dieu, te bénisse dans tous les travaux que tu entreprendras de tes mains). Cette 3e année s'appelait «année de la dîme » (DEUTERONOME 26 : 12 12 Lorsque tu auras achevé de lever toute la dîme de tes produits, la troisième année, l'année de la dîme, tu la donneras au Lévite, à l'étranger, à l'orphelin et à la veuve ; et ils mangeront et se rassasieront, dans tes portes), et elle se répétait la 6e année.


Par contre, on ne prélevait point de dîme la 7e année, qui était l'année sabbatique. Pendant le séjour au désert et après l'installation en Canaan, les dîmes furent apportées au tabernacle (NOMBRES 18 : 24 24 Je donne comme possession aux Lévites les dîmes que les enfants d'Israël présenteront à l'Eternel par élévation ; c'est pourquoi je dis à leur égard : Ils n'auront point de possession au milieu des enfants d'Israël et DEUTERONOME 12 : 6

6 C'est là que vous présenterez vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes, vos prémices, vos offrandes en accomplissement d'un vœu, vos offrandes volontaires, et les premiers-nés de votre gros et de votre menu bétail).


Le donateur et les Lévites en mangeaient une partie lors du repas sacré ; le reste était remis aux Lévites.


REMARQUE :


En prévision de l'occupation de Canaan et de la résidence des Lévites et des donateurs loin du tabernacle, l'ordonnance fut légèrement modifiée. Chaque 3e année, le repas sacré devant le tabernacle était remplacé par le don de la dîme aux Lévites et aux indigents. Le donateur devait affirmer, devant Dieu, qu'il n'avait rien gardé de cette dîme (DEUTRONOME 26 :12 - 15 12 Lorsque tu auras achevé de lever toute la dîme de tes produits, la troisième année, l'année de la dîme, tu la donneras au Lévite, à l'étranger, à l'orphelin et à la veuve ; et ils mangeront et se rassasieront, dans tes portes. 13 Tu diras devant l'Eternel, ton Dieu: J'ai ôté de ma maison ce qui est consacré, et je l'ai donné au Lévite, à l'étranger, à l'orphelin et à la veuve, selon tous les ordres que tu m'as prescrits ; je n'ai transgressé ni oublié aucun de tes commandements. 14 Je n'ai rien mangé de ces choses pendant mon deuil, je n'en ai rien fait disparaître pour un usage impur, et je n'en ai rien donné à l'occasion d'un mort ; j'ai obéi à la voix de l'Eternel, mon Dieu, j'ai agi selon tous les ordres que tu m'as prescrits. 15 Regarde de ta demeure sainte, des cieux, et bénis ton peuple d'Israël et le pays que tu nous as donné, comme tu l'avais juré à nos pères, ce pays où coulent le lait et le miel). Cette déclaration se faisait dans la ville du donateur ou devant le tabernacle, à l'occasion d'une des fêtes annuelles. Il n'y a ainsi point de contradiction à propos de la dîme entre les ordonnances du Deutéronome et celles des autres livres de la Bible.

On a relevé que le Deutéronome mentionne spécialement comme dîmes les produits du sol (DEUTERONOME 12 : 17 17 Tu ne pourras pas manger dans tes portes la dîme de ton blé, de ton moût et de ton huile, ni les premiers-nés de ton gros et de ton menu bétail, ni aucune de tes offrandes en accomplissement d'un vœu, ni tes offrandes volontaires, ni tes prémices et DEUTERONOME 14 : 22 - 23 22 Tu lèveras la dîme de tout ce que produira ta semence, de ce que rapportera ton champ chaque année. 23 Et tu mangeras devant l'Eternel, ton Dieu, dans le lieu qu'il choisira pour y faire résider son nom, la dîme de ton blé, de ton moût et de ton huile, et les premiers-nés de ton gros et de ton menu bétail, afin que tu apprennes à craindre toujours l'Eternel, ton Dieu), tandis que le gros et le menu bétail sont cités à propos de l'offrande des premiers-nés (DEUTERONOME 12 : 6, 17 6 C'est là que vous présenterez vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes, vos prémices, vos offrandes en accomplissement d'un vœu, vos offrandes volontaires, et les premiers-nés de votre gros et de votre menu bétail.


17 Tu ne pourras pas manger dans tes portes la dîme de ton blé, de ton moût et de ton huile, ni les premiers-nés de ton gros et de ton menu bétail, ni aucune de tes offrandes en accomplissement d'un vœu, ni tes offrandes volontaires, ni tes prémices et DEURONOME 14 : 23 23 Et tu mangeras devant l'Eternel, ton Dieu, dans le lieu qu'il choisira pour y faire résider son nom, la dîme de ton blé, de ton moût et de ton huile, et les premiers-nés de ton gros et de ton menu bétail, afin que tu apprennes à craindre toujours l'Eternel, ton Dieu). Ceci n'implique pas une modification de l'ordonnance de LEVITIQUE 27 : 32 32 Toute dîme de gros et de menu bétail, de tout ce qui passe sous la houlette, sera une dîme consacrée à l'Eternel. En effet, on remarque que beaucoup plus tard, d'une part la dîme du bétail est à nouveau mentionnée dans II CHRONIQUES 31: 6 6 De même, les enfants d'Israël et de Juda qui demeuraient dans les villes de Juda donnèrent la dîme du gros et du menu bétail, et la dîme des choses saintes qui étaient consacrées à l'Eternel, leur Dieu, et dont on fit plusieurs tas; d'autre part, à un moment où la Loi est remise rigoureusement en vigueur, on ne spécifie à propos de dîmes que les produits du sol (NEHEMIE 10 : 38 38 (10-39) Le sacrificateur descendant d'Aaron sera avec les Lévites quand les Lévites apporteront la dîme de la dîme à la maison de notre Dieu, dans les chambres de trésorerie. NEHEMIE 12 : 44 44 En ce jour, on établit des hommes ayant la surveillance des chambres qui servaient de magasins pour les prélèvements, les prémices et les dîmes, et on les chargea d'y recueillir, du territoire des villes, les parts assignées par la loi aux sacrificateurs et aux Lévites, car Juda se réjouissait de ce que les sacrificateurs et les Lévites étaient à leur poste; NEHEMIE 13 : 12 12 Alors tout Juda apporta dans les magasins la dîme du blé, du vin nouveau et de l'huile). Un point difficile à éclaircir est celui-ci : Josèphe prétend qu'il y avait 3 sortes de dîmes :


a) Celle qu'on donnait aux Lévites et sacrificateurs ;

b) Une 2ème dîme mise à part chaque année pour les fêtes de l'Éternel ;

c) Une 3ème dîme que l'on donnait aux pauvres tous les 3 ans. Par contre Maimonides dit que la 2ème dîme de la 3ème et de la 6ème année était partagée entre les pauvres et les Lévites, de sorte qu'il n'y avait pas de 3ème dîme. Il semble que cette opinion est plus soutenable que la précédente.


Aux époques de déclin spirituel, les Israélites négligèrent de s'acquitter des dîmes ; Ézéchias, en effectuant sa réforme, prit des mesures pour les remettre en honneur (II CHRONIQUES 31: 5, 12, 19 5 Lorsque la chose fut répandue, les enfants d'Israël donnèrent en abondance les prémices du blé, du moût, de l'huile, du miel, et de tous les produits des champs ; ils apportèrent aussi en abondance la dîme de tout. 12 On y apporta fidèlement les offrandes, la dîme, et les choses saintes. Le Lévite Conania en eut l'intendance, et son frère Schimeï était en second.


19 Et pour les fils d'Aaron, les sacrificateurs, qui demeuraient à la campagne dans les banlieues de leurs villes, il y avait dans chaque ville des hommes désignés par leurs noms pour distribuer les portions à tous les mâles des sacrificateurs et à tous les Lévites enregistrés). Des ordonnances semblables furent promulguées au retour de la captivité par Néhémie (NEHEMIE 10 : 37 - 38 37 d'apporter aux sacrificateurs, dans les chambres de la maison de notre Dieu, les prémices de notre pâte et nos offrandes, des fruits de tous les arbres, du moût et de l'huile ; et de livrer la dîme de notre sol aux Lévites qui doivent la prendre eux-mêmes dans toutes les villes situées sur les terres que nous cultivons. 38 Le sacrificateur, fils d'Aaron, sera avec les Lévites quand ils lèveront la dîme ; et les Lévites apporteront la dîme de la dîme à la maison de notre Dieu, dans les chambres de la maison du trésor ; NEHEMIE 12 : 44 44 En ce jour, on établit des hommes ayant la surveillance des chambres qui servaient de magasins pour les offrandes, les prémices et les dîmes, et on les chargea d'y recueillir du territoire des villes les portions assignées par la loi aux sacrificateurs et aux Lévites. Car Juda se réjouissait de ce que les sacrificateurs et les Lévites étaient à leur poste ; NEHEMIE 13 : 10 - 14 10 J'appris aussi que les portions des Lévites n'avaient point été livrées, et que les Lévites et les chantres chargés du service s'étaient enfuis chacun dans son territoire. 11 Je fis des réprimandes aux magistrats, et je dis : Pourquoi la maison de Dieu a-t-elle été abandonnée ? Et je rassemblai les Lévites et les chantres, et je les remis à leur poste. 12 Alors tout Juda apporta dans les magasins la dîme du blé, du moût et de l'huile. 13 Je confiai la surveillance des magasins à Schélémia, le sacrificateur, à Tsadok, le scribe, et à Pedaja, l'un des Lévites, et je leur adjoignis Hanan, fils de Zaccur, fils de Matthania, car ils avaient la réputation d'être fidèles. Ils furent chargés de faire les distributions à leurs frères. 14 Souviens-toi de moi, ô mon Dieu, à cause de cela, et n'oublie pas mes actes de piété à l'égard de la maison de mon Dieu et des choses qui doivent être observées !), avec l'encouragement de Malachie (MALACHIE 3: 7 - 12 7 A côté d'eux travaillèrent Melatia, le Gabaonite, Jadon, le Méronothite, et les hommes de Gabaon et de Mitspa, ressortissant au siège du gouverneur de ce côté du fleuve ; 8 à côté d'eux travailla Uzziel, fils de Harhaja, d'entre les orfèvres, et à côté de lui travailla Hanania, d'entre les parfumeurs. Ils laissèrent Jérusalem jusqu'à la muraille large. 9 A côté d'eux travailla aux réparations Rephaja, fils de Hur, chef de la moitié du district de Jérusalem. 10 A côté d'eux travailla vis-à-vis de sa maison Jedaja, fils de Harumaph, et à côté de lui travailla Hattusch, fils de Haschabnia. 11 Une autre portion de la muraille et la tour des fours furent réparées par Malkija, fils de Harim, et par Haschub, fils de Pachath-Moab. 12 A côté d'eux travailla, avec ses filles, Schallum, fils d'Hallochesch, chef de la moitié du district de Jérusalem). Dans les deux cas, des surveillants furent chargés de contrôler la livraison et le stockage des produits.


Les Juifs continuèrent à donner la dîme jusqu'au temps de Jésus, où les pharisiens légalistes la prélevaient jusque sur les herbes destinées à la cuisine (MATTHIEU 23 : 23 23 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité : c'est là ce qu'il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses ;

LUC 11: 42 42 Mais malheur à vous, pharisiens ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l'amour de Dieu : c'est là ce qu'il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses ; LUC 18 : 12 12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus).


L'offrande à Dieu de la dîme, des prémices et des premiers-nés exprimait la gratitude des croyants envers Dieu et la reconnaissance du fait qu'ils jouissaient de biens et de terres dont il était le véritable propriétaire. Dans la Nouvelle Alliance bien que nous ne soyons plus sous la Loi (ROMAINS 6 :14 14 Car le péché n'aura point de pouvoir sur vous, puisque vous êtes, non sous la loi, mais sous la grâce; HEBREUX 7 : 18 - 19 18 Il y a ainsi abolition d'une ordonnance antérieure, à cause de son impuissance et de son inutilité, 19 car la loi n'a rien amené à la perfection, -et introduction d'une meilleure espérance, par laquelle nous nous approchons de Dieu.; HEBREUX 8 :10 10 Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur cœur ; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple).


Certains chrétiens s'efforcent eux aussi de donner la dîme pour l'œuvre de Dieu. Il ne s'agit là que d'un acte volontaire, et qui dans beaucoup de cas ne voudrait représenter qu'un minimum. En réalité, selon l'Évangile, ce n'est pas la dîme, mais la totalité de nos biens et de nos revenus qui appartiennent à Dieu (LUC 14 : 33 33 Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple ; LUC 5 : 11 11 Et, ayant ramené les barques à terre, ils laissèrent tout, et le suivirent ; LUC 21: 4 4 car c'est de leur superflu que tous ceux-là ont mis des offrandes dans le tronc, mais elle a mis de son nécessaire, tout ce qu'elle avait pour vivre); c'est lui-même qui nous dira comment et dans quelles proportions nous devons les utiliser. Puissions-nous être de ceux qui, semant abondamment, récoltent aussi abondamment ! (II CORINTHIENS 8 : 2 - 5 2 Au milieu de beaucoup de tribulations qui les ont éprouvées, leur joie débordante et leur pauvreté profonde ont produit avec abondance de riches libéralités de leur part. 3 Ils ont, je l'atteste, donné volontairement selon leurs moyens, et même au delà de leurs moyens, 4 nous demandant avec de grandes instances la grâce de prendre part à l'assistance destinée aux saints. 5 Et non seulement ils ont contribué comme nous l'espérions, mais ils se sont d'abord donnés eux-mêmes au Seigneur, puis à nous, par la volonté de Dieu ; II CORINTHIENS 9 : 6 - 11 6 En fait, celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème en abondance moissonnera en abondance. 7 Que chacun donne comme il l'a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie. 8 Et Dieu a le pouvoir de vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours à tous égards de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute œuvre bonne, 9 selon qu'il est écrit : Il a répandu (ses bienfaits), il a donné aux indigents ; Sa justice subsiste à jamais. 10 Celui qui : Fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice.

11 Vous serez de la sorte enrichis à tous égards en vue de toute espèce de libéralité qui, par notre moyen, aura pour résultat des actions de grâces envers Dieu).


INTRODUCTION

GALATES 6 : 7 - 9


7 Ne vous y trompez pas : on ne se moque pas de Dieu. Ce qu'un homme aura semé, il le moissonnera aussi.

8 Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption ; mais celui qui sème pour l'Esprit moissonnera de l'Esprit la vie éternelle.

9 Ne nous lassons pas de faire le bien ; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas.


Ne pas se lasser de faire le bien parce que nous récolterons au temps convenable car Dieu est le Maître du temps et des circonstances.


PROVERBES 11 : 24 - 25


24 Tel, qui donne libéralement, devient plus riche ; Et tel, qui épargne à l'excès, ne fait que s'appauvrir.

25 L'âme bienfaisante sera rassasiée, Et celui qui arrose sera lui-même arrosé.


DEUTERONOME 29 : 9


9 Vous observerez donc les paroles de cette alliance, et vous les mettrez en pratique, afin de réussir dans tout ce que vous ferez.


II CORINTHIENS 9 : 8


8 Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne œuvre,


DEUTERONOME 30 : 15, 19


15 Vois, je mets aujourd'hui devant toi la vie et le bien, la mort et le mal.

19 J'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre : j'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité,


Semer, moissonner est une Parole de l'Alliance qu'il faut observer.


LES DIMES


MALACHIE 3 : 8 - 12


8 Un homme trompe-t-il Dieu ? Car vous me trompez, Et vous dites : En quoi t'avons-nous trompé ? Dans les dîmes et les offrandes.

9 Vous êtes frappés par la malédiction, Et vous me trompez, La nation tout entière !

10 Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, Afin qu'il y ait de la nourriture dans ma maison ; Mettez-moi de la sorte à l'épreuve, Dit l'Eternel des armées. Et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les écluses des cieux, Si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.

11 Pour vous je menacerai celui qui dévore, Et il ne vous détruira pas les fruits de la terre, Et la vigne ne sera pas stérile dans vos campagnes, Dit l'Eternel des armées.

12 Toutes les nations vous diront heureux, Car vous serez un pays de délices, Dit l'Eternel des armées.


MATHIEU 23 : 23


23 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous payez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité : c'est là ce qu'il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses.


Payer ses dîmes sans pratiquer la justice, la miséricorde et la fidélité c'est de l'hypocrisie. La dîme va avec cela ensemble !


LEVITIQUE 27 : 30 - 32


30 Toute dîme de la terre, soit des récoltes de la terre, soit du fruit des arbres, appartient à l'Eternel ; c'est une chose consacrée à l'Eternel.

31 Si quelqu'un veut racheter quelque chose de sa dîme, il y ajoutera un cinquième.

32 Toute dîme de gros et de menu bétail, de tout ce qui passe sous la houlette, sera une dîme consacrée à l'Eternel.


Ici nous voyons aussi que les dîmes sont constituées de la terre, des récoltes de la terre, des fruits des arbres


COMMENT ET OU PAYER LA DIME


DEUTERONOME 12 : 5 - 6


5 Mais vous le chercherez à sa demeure, et vous irez au lieu que l'Eternel, votre Dieu, choisira parmi toutes vos tribus pour y placer son nom.

6 C'est là que vous présenterez vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes, vos prémices, vos offrandes en accomplissement d'un vœu, vos offrandes volontaires, et les premiers-nés de votre gros et de votre menu bétail.


DEUTERONOME 12 : 11, 13 - 14


11 Alors il y aura un lieu que l'Eternel, votre Dieu, choisira pour y faire résider son nom. C'est là que vous présenterez tout ce que je vous ordonne, vos holocaustes, vos sacrifices, vos dîmes, vos prémices, et les offrandes choisies que vous ferez à l'Eternel pour accomplir vos vœux.

13 Garde-toi d'offrir tes holocaustes dans tous les lieux que tu verras ;

14 mais tu offriras tes holocaustes au lieu que l'Eternel choisira dans l'une de tes tribus, et c'est là que tu feras tout ce que je t'ordonne.


DEUTERONOME 26 : 12 - 13


12 Lorsque tu auras achevé de lever toute la dîme de tes produits, la troisième année, l'année de la dîme, tu la donneras au Lévite, à l'étranger, à l'orphelin et à la veuve ; et ils mangeront et se rassasieront, dans tes portes.

13 Tu diras devant l'Eternel, ton Dieu: J'ai ôté de ma maison ce qui est consacré, et je l'ai donné au Lévite, à l'étranger, à l'orphelin et à la veuve, selon tous les ordres que tu m'as prescrits ; je n'ai transgressé ni oublié aucun de tes commandements.


Le lévite, l'étranger, l'orphelin et la veuve peuvent toucher à la dîme.


HEUBREUX 7 : 7 - 8


7 Or c'est sans contredit l'inférieur qui est béni par le supérieur.

8 Et ici, ceux qui perçoivent la dîme sont des hommes mortels ; mais là, c'est celui dont il est attesté qu'il est vivant.


Nous devons amener notre dîme en confessant la Parole de MALACHIE 3 : 10 - 12 : Je viens avec ma dîme, je viens Te mettre à l'épreuve ; ouvre-moi les écluses des cieux, répands sur moi la bénédiction en abondance ; menace pour moi le dévoreur, en accord avec ta Parole.


Donner à Dieu c'est aussi l'adorer.


NOMBRES 18 : 24


24 Je donne comme possession aux Lévites les dîmes que les enfants d'Israël présenteront à l'Eternel par élévation ; c'est pourquoi je dis à leur égard : Ils n'auront point de possession au milieu des enfants d'Israël.


NOMBRES 18 : 28


28 C'est ainsi que vous prélèverez une offrande pour l'Eternel sur toutes les dîmes que vous recevrez des enfants d'Israël, et vous donnerez au sacrificateur Aaron l'offrande que vous en aurez prélevée pour l'Eternel.


Donner au sacrificateur Aaron l'offrande prélevée des dîmes que le peuple aura donné. C'est aussi une dîme de la dîme parce qu'elle provient de la dîme.


* LE SACRIFICATEUR


Le Sacrificateur ou le Prêtre est un Ministre attitré du culte, qui officie à l'autel et accomplit certains rites pour le compte de la communauté. Médiateurs entre l'homme et la divinité, les sacrificateurs ou prêtres formaient généralement une caste chez les Égyptiens, les Madianites, les Philistins, les Grecs, les Romains (GENESE 47 : 22 22 Seulement, il n'acheta point les terres des prêtres, parce qu'il y avait une loi de Pharaon en faveur des prêtres, qui vivaient du revenu que leur assurait Pharaon : c'est pourquoi ils ne vendirent point leurs terres ; EXODE 2 :16 16 Le sacrificateur de Madian avait sept filles. Elles vinrent puiser de l'eau, et elles remplirent les auges pour abreuver le troupeau de leur père ; I SAMUEL 6 : 2 - 3 2 Et les Philistins appelèrent les prêtres et les devins, et ils dirent : Que ferons-nous de l'arche de l'Eternel ? Faites-nous connaître de quelle manière nous devons la renvoyer en son lieu. 3 Ils répondirent : Si vous renvoyez l'arche du Dieu d'Israël, ne la renvoyez point à vide, mais faites à Dieu un sacrifice de culpabilité ; alors vous guérirez, et vous saurez pourquoi sa main ne s'est pas retirée de dessus vous ; ACTES 14:13 13 Le prêtre du Zeus qui est devant la ville, amena des taureaux et des guirlandes vers les portes et voulait, de même que les foules, offrir un sacrifice).

De temps immémorial ce furent des individus (par exemple Caïn, Abel), qui exercèrent certaines fonctions religieux avant que le sacerdoce soit organisé. Les patriarches s'acquittèrent de ces fonctions pour leur famille, leur tribu, par exemple Noé, Abraham, Isaac, Jacob, Job. Le chef d'un peuple était aussi revêtu de la charge sacerdotale. À l'époque de l'Exode, certains Israélites avaient cette prérogative par droit naturel.


L'accroissement du nombre des Hébreux recourant à leurs services amena semble-t-il les Israélites investis de fonctions sacrées à s'y vouer uniquement (EXODE 19:22 22 Que les sacrificateurs, qui s'approchent de l'Eternel, se sanctifient aussi, de peur que l'Eternel ne les frappe de mort). Des sacrificateurs n'appartenant pas au sacerdoce lévitique continuèrent à officier même lorsque ce sacerdoce eut été organisé.


Quand Dieu, sans passer par les sacrificateurs, se manifestait directement à un homme, celui-ci reconnaissait immédiatement son droit de sacrifier sans passer par les médiateurs officiels (JUGES 6 : 18, 24, 26 18 Ne t'éloigne pas d'ici, je t'en prie, jusqu'à ce que je revienne auprès de toi, que j'apporte mon offrande et que je la dépose devant toi. Il dit : Je resterai jusqu'à ce que tu reviennes. 24 Gédéon bâtit là un autel à l'Éternel et lui donna pour nom : l'Éternel-Paix ; il existe encore aujourd'hui à Ophra d'Abiézer. 26 Tu bâtiras ensuite et tu disposeras, sur le haut de ce lieu fortifié, un autel à l'Éternel, ton Dieu. Tu prendras le second taureau et tu offriras un holocauste, avec le bois du poteau d'Achéra que tu auras abattu ; JUGES13 :16 16 L'ange de l'Eternel répondit à Manoach : Quand tu me retiendrais, je ne mangerais pas de ton mets ; mais si tu veux faire un holocauste, tu l'offriras à l'Eternel. Manoach ne savait point que ce fût un ange de l'Eternel).


Après le schisme, les Israélites pieux du royaume du nord ne purent plus recourir aux Lévites. Ils remirent alors en vigueur la coutume primitive : le père de famille, ou un autre Israélite autorisé, dressa l'autel et offrit les sacrifices à l'Éternel (I ROIS 18 : 30 30 Elie dit alors à tout le peuple : Approchez-vous de moi ! Tout le peuple s'approcha de lui. Et Elie rétablit l'autel de l'Eternel, qui avait été renversé).


Le peuple, appelé au Sinaï à former une nation organisée, reçut en même temps un sanctuaire et un corps sacerdotal dignes de l'Éternel. Aaron et ses fils furent désignés pour le sacerdoce, déclaré héréditaire et réservé à la famille d'Aaron (EXODE 28 : 1 1 Fais approcher de toi Aaron, ton frère, et ses fils, et prends-les parmi les enfants d'Israël pour les consacrer à mon service dans le sacerdoce : Aaron et les fils d'Aaron, Nadab, Abihu, Eléazar et Ithamar ; EXODE 40 :12 - 15 12 Tu feras avancer Aaron et ses fils vers l'entrée de la tente d'assignation, et tu les laveras avec de l'eau. 13 Tu revêtiras Aaron des vêtements sacrés, tu l'oindras, et tu le sanctifieras, pour qu'il soit à mon service dans le sacerdoce. 14 Tu feras approcher ses fils, tu les revêtiras des tuniques, 15 et tu les oindras comme tu auras oint leur père, pour qu'ils soient à mon service dans le sacerdoce. Cette onction leur assurera à perpétuité le sacerdoce parmi leurs descendants; NOMBRES 17 : 5 5 L'homme que je choisirai sera celui dont la verge fleurira, et je ferai cesser de devant moi les murmures que profèrent contre vous les enfants d'Israël ;

NOMBRES18 : 1 - 8 1 L'Eternel dit à Aaron : Toi et tes fils, et la maison de ton père avec toi, vous porterez la peine des iniquités commises dans le sanctuaire ; toi et tes fils avec toi, vous porterez la peine des iniquités commises dans l'exercice de votre sacerdoce. 2 Fais aussi approcher de toi tes frères, la tribu de Lévi, la tribu de ton père, afin qu'ils te soient attachés et qu'ils te servent, lorsque toi, et tes fils avec toi, vous serez devant la tente du témoignage. 3 Ils observeront ce que tu leur ordonneras et ce qui concerne toute la tente ; mais ils ne s'approcheront ni des ustensiles du sanctuaire, ni de l'autel, de peur que vous ne mouriez, eux et vous. 4 Ils te seront attachés, et ils observeront ce qui concerne la tente d'assignation pour tout le service de la tente. Aucun étranger n'approchera de vous. 5 Vous observerez ce qui concerne le sanctuaire et l'autel, afin qu'il n'y ait plus de colère contre les enfants d'Israël. 6 Voici, j'ai pris vos frères les Lévites du milieu des enfants d'Israël : donnés à l'Eternel, ils vous sont remis en don pour faire le service de la tente d'assignation. 7 Toi, et tes fils avec toi, vous observerez les fonctions de votre sacerdoce pour tout ce qui concerne l'autel et pour ce qui est en dedans du voile: c'est le service que vous ferez. Je vous accorde en pur don l'exercice du sacerdoce. L'étranger qui approchera sera mis à mort. 8 L'Eternel dit à Aaron : Voici, de toutes les choses que consacrent les enfants d'Israël, je te donne celles qui me sont offertes par élévation ; je te les donne, à toi et à tes fils, comme droit d'onction, par une loi perpétuelle ; cfr. DEUTERONOME 10 : 6 6 Les enfants d'Israël partirent de Beéroth-Bené Jaakan pour Moséra. C'est là que mourut Aaron, et qu'il fut enterré ; Eléazar, son fils, lui succéda dans le sacerdoce ; I ROIS 8 : 4 4 Ils transportèrent l'arche de l'Eternel, la tente d'assignation, et tous les ustensiles sacrés qui étaient dans la tente : ce furent les sacrificateurs et les Lévites qui les transportèrent ; ESDRAS 2 : 36 36 Sacrificateurs : les fils de Yedaeya, de la maison de Josué : 973 ; et suivants).


Tous les fils d'Aaron non atteints d'un défaut corporel, étaient sacrificateurs (LEVITIQUE 21 : 16 - 17 16 L'Éternel parla à Moïse et dit : 17 Parle à Aaron ; dis-lui : Aucun homme de ta descendance, dans (chaque) génération, qui aura une malformation, ne s'avancera pour offrir l'aliment de son Dieu et suivants). Quand leur classe est mentionnée, il est question des « sacrificateurs », ou des « sacrificateurs, fils d'Aaron », allusion à leur ascendance (LEVITIQUE 1 : 5 5 Il égorgera le veau devant l'Eternel ; et les sacrificateurs, fils d'Aaron, offriront le sang, et le répandront tout autour sur l'autel qui est à l'entrée de la tente d'assignation ; II CHRONIQUES 26 : 18 18 qui s'opposèrent au roi Ozias et lui dirent : Tu n'as pas le droit, Ozias, d'offrir des parfums à l'Eternel ! Ce droit appartient aux sacrificateurs, fils d'Aaron, qui ont été consacrés pour les offrir. Sors du sanctuaire, car tu commets un péché ! Et cela ne tournera pas à ton honneur devant l'Eternel Dieu ; II CHRONIQUES 29 : 21 21 Ils offrirent sept taureaux, sept béliers, sept agneaux et sept boucs, en sacrifice d'expiation pour le royaume, pour le sanctuaire, et pour Juda. Le roi ordonna aux sacrificateurs, fils d'Aaron, de les offrir sur l'autel de l'Eternel ; II CHRONIQUES 35 : 14 14 Ensuite ils préparèrent ce qui était pour eux et pour les sacrificateurs, car les sacrificateurs, fils d'Aaron, furent occupés jusqu'à la nuit à offrir les holocaustes et les graisses ; c'est pourquoi les Lévites préparèrent pour eux et pour les sacrificateurs, fils d'Aaron ;

cfr. NOMBRES 3 : 3 3 Ce sont là les noms des fils d'Aaron, qui reçurent l'onction comme sacrificateurs, et qui furent consacrés pour l'exercice du sacerdoce ; NOMBRES 10 : 8 8 Les fils d'Aaron, les sacrificateurs, sonneront des trompettes. Ce sera une loi perpétuelle pour vous et pour vos descendants ; JOSUE 21 : 19 19 Total des villes des sacrificateurs, fils d'Aaron : treize villes, et leurs banlieues ; NEHEMIE 10 : 39 39 Car les enfants d'Israël et les fils de Lévi apporteront dans ces chambres les offrandes de blé, de moût et d'huile ; là sont les ustensiles du sanctuaire, et se tiennent les sacrificateurs qui font le service, les portiers et les chantres. C'est ainsi que nous résolûmes de ne pas abandonner la maison de notre Dieu) ; on les nomme aussi « les sacrificateurs, les Lévites », rappel de leur tribu (DEUTERONOME 17 : 9 , 18 9 Tu iras vers les sacrificateurs Lévites et vers le juge qui sera alors (en fonctions); tu les consulteras et ils prononceront pour toi la sentence de jugement. 18 Quand il s'assiéra sur son trône royal, il écrira pour lui, dans un livre, un double de cette loi, qu'il prendra auprès des sacrificateurs- Lévites ; DEUTERONOME 18 : 1 1 Les sacrificateurs, les Lévites, la tribu entière de Lévi, n'auront ni part ni héritage avec Israël ; ils se nourriront des sacrifices consumés par le feu en l'honneur de l'Eternel et de l'héritage de l'Eternel ; JOSUE 3 : 3 3 et donnèrent cet ordre au peuple: Lorsque vous verrez l'arche de l'alliance de l'Eternel, votre Dieu, portée par les sacrificateurs, les Lévites, vous partirez du lieu où vous êtes, et vous vous mettrez en marche après elle ; JOSUE 8 : 33 33 Tout Israël, ses anciens, ses officiers et ses juges, se tenaient des deux côtés de l'arche, devant les sacrificateurs, les Lévites, qui portaient l'arche de l'alliance de l'Eternel ; les étrangers comme les enfants d'Israël étaient là, moitié du côté du mont Garizim, moitié du côté du mont Ebal, selon l'ordre qu'avait précédemment donné Moïse, serviteur de l'Eternel, de bénir le peuple d'Israël. ; II CHRONIQUES 23 : 18 18 Yehoyada remit la surveillance de la maison de l'Éternel entre les mains des sacrificateurs-Lévites, que David avait répartis en classes dans la maison de l'Éternel pour qu'ils offrent des holocaustes à l'Éternel, comme il est écrit dans la loi de Moïse, et au milieu des réjouissances et des chants, prévus par David ; II CHRONIQUES 30 : 27 27 Les sacrificateurs et les Lévites se levèrent et bénirent le peuple ; et leur voix fut entendue, et leur prière parvint jusqu'aux cieux, jusqu'à la sainte demeure de l'Eternel; JEREMIE 33:18, 21 18 Les sacrificateurs, les Lévites, ne manqueront jamais devant moi de successeurs Pour offrir des holocaustes, brûler de l'encens avec les offrandes, Et faire des sacrifices tous les jours. 21 Alors aussi mon alliance sera rompue avec David, mon serviteur, En sorte qu'il n'aura point de fils régnant sur son trône, Et mon alliance avec les Lévites, les sacrificateurs, qui font mon service ; cfr. EXODE 38 : 21 21Voici les comptes du tabernacle, du tabernacle d'assignation, révisés, d'après l'ordre de Moïse, par les soins des Lévites, sous la direction d'Ithamar, fils du sacrificateur Aaron).

Plus tard, on dit « les sacrificateurs, les Lévites, fils de Tsadoq », désignation d'une branche de la famille d'Aaron (EZECHIEL 44 :15 15 Mais les sacrificateurs, les Lévites, fils de Tsadok, qui ont fait le service de mon sanctuaire quand les enfants d'Israël s'égaraient loin de moi, ceux-là s'approcheront de moi pour me servir, et se tiendront devant moi pour m'offrir la graisse et le sang, dit le Seigneur, l'Eternel; cfr. EZECHIEL 43 : 19 19 Tu donneras aux sacrificateurs, aux Lévites, qui sont de la postérité de Tsadok et qui s'approchent de moi pour me servir, dit le Seigneur, l'Eternel, un jeune taureau pour le sacrifice d'expiation). Cette façon de désigner les desservants du culte était courante à l'époque où l'on distinguait nettement entre les simples Lévites, auxiliaires des sacrificateurs (NOMBRES 1 : 47 - 54 47 Les Lévites, selon la tribu de leurs pères, ne firent point partie de ce dénombrement. 48 L'Eternel parla à Moïse, et dit: 49 Tu ne feras point le dénombrement de la tribu de Lévi, et tu n'en compteras point les têtes au milieu des enfants d'Israël. 50 Remets aux soins des Lévites le tabernacle du témoignage, tous ses ustensiles et tout ce qui lui appartient. Ils porteront le tabernacle et tous ses ustensiles, ils en feront le service, et ils camperont autour du tabernacle. 51 Quand le tabernacle partira, les Lévites le démonteront ; quand le tabernacle campera, les Lévites le dresseront ; et l'étranger qui en approchera sera puni de mort. 52 Les enfants d'Israël camperont chacun dans son camp, chacun près de sa bannière, selon leurs divisions. 53 Mais les Lévites camperont autour du tabernacle du témoignage, afin que ma colère n'éclate point sur l'assemblée des enfants d'Israël ; et les Lévites auront la garde du tabernacle du témoignage. 54 Les enfants d'Israël se conformèrent à tous les ordres que l'Eternel avait donnés à Moïse ; ils firent ainsi), et les sacrificateurs eux-mêmes (EXODE 28 : 1 1 Fais approcher de toi Aaron, ton frère, et ses fils, et prends-les parmi les enfants d'Israël pour les consacrer à mon service dans le sacerdoce : Aaron et les fils d'Aaron, Nadab, Abihu, Eléazar et Ithama ). Sacrifier sur l'autel du tabernacle, et se servir de l'Ourim et du Toummim, ces fonctions-là étaient réservées strictement à la famille d'Aaron. L'histoire le prouve.


Les sacrificateurs avaient 3 devoirs essentiels :


1°servir le Seigneur dans le sanctuaire ;

2°enseigner la Loi au peuple ;

3°consulter l'Éternel pour le peuple, au moyen de l'Ourim et du Toummim (EXODE 28 : 30 30 Tu joindras au pectoral du jugement l'urim et le thummim, et ils seront sur le cœur d'Aaron, lorsqu'il se présentera devant l'Eternel. Ainsi, Aaron portera constamment sur son cœur le jugement des enfants d'Israël, lorsqu'il se présentera devant l'Eternel ; ESDRAS 2 : 63 63 et le gouverneur leur dit de ne pas manger des choses très saintes jusqu'à ce qu'un sacrificateur ait consulté l'urim et le thummim ; NOMBRES 17 : 5 5 L'homme que je choisirai sera celui dont la verge fleurira, et je ferai cesser de devant moi les murmures que profèrent contre vous les enfants d'Israël ; NOMBRES 18 : 5 5 Vous observerez ce qui concerne le sanctuaire et l'autel, afin qu'il n'y ait plus de colère contre les enfants d'Israël ; II CHRONIQUES 15 : 3 3 Pendant longtemps il n'y a eu pour Israël ni vrai Dieu, ni sacrificateur qui enseignât, ni loi ; JEREMIE 18 : 18 18 Et ils ont dit : Venez, complotons contre Jérémie ! Car la loi ne périra pas faute de sacrificateurs, Ni le conseil faute de sages, ni la parole faute de prophètes. Venez, tuons-le avec la langue ; Ne prenons pas garde à tous ses discours! EZECHIEL 7 : 26 26 Il arrive malheur sur malheur, Un bruit succède à un bruit ; Ils demandent des visions aux prophètes ; Les sacrificateurs ne connaissent plus la loi, Les anciens n'ont plus de conseils ; MICHEE 3 : 11 11 Ses chefs jugent pour des présents, Ses sacrificateurs enseignent pour un salaire, Et ses prophètes prédisent pour de l'argent ; Et ils osent s'appuyer sur l'Eternel, ils disent : L'Eternel n'est-il pas au milieu de nous ? Le malheur ne nous atteindra pas).


Le sacrificateur était soumis à des ordonnances particulières (LEVITIQUE 10 : 8 - 10 8 L'Eternel parla à Aaron, et dit: 9 Tu ne boiras ni vin, ni boisson enivrante, toi et tes fils avec toi, lorsque vous entrerez dans la tente d'assignation, de peur que vous ne mouriez : ce sera une loi perpétuelle parmi vos descendants, 10 afin que vous puissiez distinguer ce qui est saint de ce qui est profane, ce qui est impur de ce qui est pur). Il lui était interdit d'épouser une femme déshonorée ou répudiée. Il devait épouser une Israélite, vierge ou veuve, ayant une généalogie aussi régulière que celle du sacrificateur (LEVITIQUES 21 : 7 7 Ils ne prendront point une femme prostituée ou déshonorée, ils ne prendront point une femme répudiée par son mari, car ils sont saints pour leur Dieu ; ESDRAS 10 : 18, 19 18 Parmi les fils de sacrificateurs, il s'en trouva qui s'étaient alliés à des femmes étrangères : des fils de Josué, fils de Jotsadak, et de ses frères, Maaséja, Eliézer, Jarib et Guedalia, 19 qui s'engagèrent, en donnant la main, à renvoyer leurs femmes et à offrir un bélier en sacrifice de culpabilité). Dans l'exercice de ses fonctions, il portait des vêtements sacrés, dont l'usage était défendu hors du Temple :


1. Le caleçon, allant depuis les reins jusqu'aux cuisses ;

2. La tunique, ajustée au corps, d'une seule pièce, sans couture, atteignant (du moins aux époques tardives) les chevilles, et serrée sur les reins par une ceinture brodée de couleurs symboliques ;

3. Une sorte de bonnet. Toutes ces pièces étaient de fin lin (EXODE 28 : 39 - 42 39 Tu feras la tunique de fin lin ; tu feras une tiare de fin lin, et tu feras une ceinture brodée. 40 Pour les fils d'Aaron tu feras des tuniques, tu leur feras des ceintures, et tu leur feras des bonnets, pour marquer leur dignité et pour leur servir de parure. 41 Tu en revêtiras Aaron, ton frère, et ses fils avec lui. Tu les oindras, tu les consacreras, tu les sanctifieras, et ils seront à mon service dans le sacerdoce). Aux cérémonies religieuses, sacrificateurs et simples lévites avaient souvent un éphod de lin ; le port de ce vêtement, nullement comparable au luxueux éphod du souverain sacrificateur, n'était pas imposé (I SAMUEL 2 :18 18 Samuel faisait le service devant l'Eternel, et cet enfant était revêtu d'un éphod de lin; I SAMUEL 22 : 18 18 Alors le roi dit à Doëg : Tourne-toi, et frappe les sacrificateurs. Et Doëg, l'Edomite, se tourna, et ce fut lui qui frappa les sacrificateurs ; il fit mourir en ce jour quatre-vingt-cinq hommes portant l'éphod de lin; II SAMUEL 6 :14 14 David dansait de toute sa force devant l'Eternel, et il était ceint d'un éphod de lin).


Les sacrificateurs descendant d'Aaron (sans doute la 3ème génération) reçurent, conformément à l'ordonnance mosaïque, 13 villes avec des pâturages et des terres, suffisantes aussi pour leurs successeurs (JOSUE 21 : 10 - 19 10 et qui furent pour les fils d'Aaron d'entre les familles des Kehathites et des fils de Lévi, car le sort les avait indiqués les premiers. 11 Ils leur donnèrent Kirjath-Arba, qui est Hébron, dans la montagne de Juda, et la banlieue qui l'entoure : Arba était le père d'Anak. 12 Le territoire de la ville et ses villages furent accordés à Caleb, fils de Jephunné, pour sa possession. 13 Ils donnèrent donc aux fils du sacrificateur Aaron la ville de refuge pour les meurtriers, Hébron et sa banlieue, Libna et sa banlieue, 14 Jatthir et sa banlieue, Eschthemoa et sa banlieue, 15 Holon et sa banlieue, Debir et sa banlieue, 16 Aïn et sa banlieue, Jutta et sa banlieue, et Beth-Schémesch et sa banlieue, neuf villes de ces deux tribus ; 17 et de la tribu de Benjamin, Gabaon et sa banlieue, Guéba et sa banlieue, 18 Anathoth et sa banlieue, et Almon et sa banlieue, quatre villes. 19 Total des villes des sacrificateurs, fils d'Aaron : treize villes, et leurs banlieues), dont le nombre augmenta considérablement au cours des siècles. C'est pourquoi David les divisa en 24 classes.

Durant les semaines de grandes solennités, les 24 classes officiaient en même temps, mais d'ordinaire il n'y avait qu'une seule classe de service pour la semaine ; le changement s'effectuait le jour du sabbat, avant le sacrifice du soir (I CHRONIQUES 24 : 1 - 19 1 Voici les classes des fils d'Aaron. Fils d'Aaron : Nadab, Abihu, Eléazar et Ithamar. 2 Nadab et Abihu moururent avant leur père, sans avoir de fils ; et Eléazar et Ithamar remplirent les fonctions du sacerdoce. 3 David divisa les fils d'Aaron en les classant pour le service qu'ils avaient à faire ; Tsadok appartenait aux descendants d'Eléazar, et Achimélec aux descendants d'Ithamar. 4 Il se trouva parmi les fils d'Eléazar plus de chefs que parmi les fils d'Ithamar, et on en fit la division ; les fils d'Eléazar avaient seize chefs de maisons paternelles, et les fils d'Ithamar huit chefs de maisons paternelles. 5 On les classa par le sort, les uns avec les autres, car les chefs du sanctuaire et les chefs de Dieu étaient des fils d'Eléazar et des fils d'Ithamar. 6 Schemaeja, fils de Nethaneel, le secrétaire, de la tribu de Lévi, les inscrivit devant le roi et les princes, devant Tsadok, le sacrificateur, et Achimélec, fils d'Abiathar, et devant les chefs des maisons paternelles des sacrificateurs et des Lévites. On tira au sort une maison paternelle pour Eléazar, et on en tira une autre pour Ithamar. 7 Le premier sort échut à Jehojarib ; le second, à Jedaeja ; 8 le troisième, à Harim ; le quatrième, à Seorim ; 9 le cinquième, à Malkija ; le sixième, à Mijamin ; 10 le septième, à Hakkots ; le huitième, à Abija ; 11 le neuvième, à Josué ; le dixième, à Schecania ; 12 le onzième, à Eliaschib ; le douzième, à Jakim ; 13 le treizième, à Huppa ; le quatorzième, à Jeschébeab ; 14 le quinzième, à Bilga ; le seizième, à Immer ; 15 le dix-septième, à Hézir ; le dix-huitième, à Happitsets ; 16 le dix-neuvième, à Pethachja ; le vingtième, à Ezéchiel ; 17 le vingt et unième, à Jakin ; le vingt-deuxième, à Gamul ; 18 le vingt-troisième, à Delaja ; le vingt-quatrième, à Maazia. 19 C'est ainsi qu'ils furent classés pour leur service, afin qu'ils entrassent dans la maison de l'Eternel en se conformant à la règle établie par Aaron, leur père, d'après les ordres que lui avait donnés l'Eternel, le Dieu d'Israël ; II ROIS 11: 5, 9 5 Puis il leur donna ses ordres, en disant: Voici ce que vous ferez. Parmi ceux de vous qui entrent en service le jour du sabbat, un tiers doit monter la garde à la maison du roi, 9 Les chefs de centaines exécutèrent tous les ordres qu'avait donnés le sacrificateur Jehojada. Ils prirent chacun leurs gens, ceux qui entraient en service et ceux qui sortaient de service le jour du sabbat, et ils se rendirent vers le sacrificateur Jehojada. 11 Les coureurs, chacun les armes à la main, entourèrent le roi, en se plaçant depuis le côté droit jusqu'au côté gauche de la maison, près de l'autel et près de la maison). Seules 4 classes de sacrificateurs revinrent de Babylone avec Zorobabel (ESDRAS 2 : 36 - 39 36 Sacrificateurs : les fils de Jedaeja, de la maison de Josué, neuf cent soixante-treize ; 37 les fils d'Immer, mille cinquante-deux ; 38 les fils de Paschhur, mille deux cent quarante-sept ; 39 les fils de Harim, mille dix-sept) ; mais les 24 furent reconstituées (cfr. LUC 1 : 5, 9 5 Du temps d'Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d'Abia ; sa femme était d'entre les filles d'Aaron, et s'appelait Elisabeth. 9 (1-8) il fut appelé par le sort, (1-9) d'après la règle du sacerdoce, à entrer dans le temple du Seigneur pour offrir le parfum).


Les sacrificateurs formaient une hiérarchie ayant à sa tête le souverain sacrificateur. Immédiatement après lui, il y avait un sacrificateur (II ROIS 25 : 18 18 Le chef des gardes prit Seraja, le souverain sacrificateur, Sophonie, le second sacrificateur, et les trois gardiens du seuil) qu'il faut probablement assimiler au « chef », ou « prince de la maison de Dieu » (II CHRONIQUES 31 : 13 13 Jehiel, Azazia, Nachath, Asaël, Jerimoth, Jozabad, Eliel, Jismakia, Machath et Benaja étaient employés sous la direction de Conania et de son frère Schimeï, d'après l'ordre du roi Ezéchias, et d'Azaria, chef de la maison de Dieu; NEHEMIE 11 : 10 - 11 10 Des sacrificateurs : Jedaeja, fils de Jojarib, Jakin, 11 Seraja, fils de Hilkija, fils de Meschullam, fils de Tsadok, fils de Merajoth, fils d'Achithub, prince de la maison de Dieu ), et au « commandant du Temple » (ACTES 4 : 1 1 Tandis que Pierre et Jean parlaient au peuple, survinrent les sacrificateurs, le commandant du temple, et les sadducéens ; ACTES 5 : 24 24 Lorsqu'ils eurent entendu ces paroles, le commandant du temple et les principaux sacrificateurs ne savaient que penser des apôtres et des suites de cette affaire).


Les chefs des sacrificateurs dont il est question dans le Nouveau Testament étaient le souverain sacrificateur en charge, les souverains sacrificateurs précédents encore vivants, et des membres de leurs familles. La confusion politique et la domination étrangère avaient infirmé la loi relative à la succession du souverain sacrificateur. Les Romains nommèrent et destituèrent à leur gré les hommes investis de cette charge très importante. Voir Anne ; Caïphe.


Les sacrificateurs de la Nouvelle Alliance. Dans l'Ancien Testament la hiérarchie religieuse se présentait comme suit :


1. Aaron (ou son successeur), le souverain sacrificateur, ayant accès une fois l'an dans le lieu très saint au jour des expiations ;

2. Les sacrificateurs et les lévites, chargés du service du sanctuaire, exerçant leurs fonctions jusque dans le lieu saint ;

3. Le peuple, admis à présenter ses offrandes dans le parvis devant l'autel des holocaustes.


Dans le Nouveau Testament, Christ est le souverain sacrificateur unique et parfait (HEBREUX 7 : 24 - 28 24 Mais lui, parce qu'il demeure éternellement, possède un sacerdoce qui n'est pas transmissible. 25 C'est aussi pour cela qu'il peut sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. 26 Il nous convenait, en effet, d'avoir un souverain sacrificateur comme lui, saint, innocent, sans tache, séparé des pécheurs, et plus élevé que les cieux, 27 qui n'a pas besoin, comme les souverains sacrificateurs, d'offrir chaque jour des sacrifices, d'abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple, -car ceci, il l'a fait une fois pour toutes en s'offrant lui-même. 28 En effet, la loi établit souverains sacrificateurs des hommes sujets à la faiblesse ; mais la parole du serment qui a été fait après la loi établit le Fils, qui est parfait pour l'éternité); les croyants font tous partie du sacerdoce royal, étant devenus rois et sacrificateurs avec Celui qui les introduit jusque dans le Lieu Très Saint, dont le voile a été déchiré (I PIERRE 2 : 5, 9 5 et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d'offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ. 9 Vous, au contraire, vous êtes une race élue, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple acquis, afin que vous annonciez les vertus de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière ; APOCALYPSE 1 : 6 6 et qui a fait de nous un royaume, des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance, aux siècles des siècles ! Amen ! HEBREUX10 :19 - 22 19 Ainsi donc, frères, puisque nous avons, au moyen du sang de Jésus, une libre entrée dans le sanctuaire 20 par la route nouvelle et vivante qu'il a inaugurée pour nous au travers du voile, c'est-à-dire, de sa chair, 21 et puisque nous avons un souverain sacrificateur établi sur la maison de Dieu, 22 approchons-nous avec un cœur sincère, dans la plénitude de la foi, les cœurs purifiés d'une mauvaise conscience, et le corps lavé d'une eau pure) ; la foule à évangéliser se presse devant la croix du sacrifice expiatoire, clé du chemin qui mène à Dieu. C'est ainsi que tout en admettant largement les dons et les ministères particuliers, la Nouvelle Alliance ne connaît plus de clergé, caste séparée de prêtres ; car, pour elle, l'Église tout entière est un royaume de sacrificateurs.

NOTE : DEUTERONOME 26 : 1 - 5


1 Lorsque tu seras entré dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne pour héritage, lorsque tu le posséderas et y seras établi,

2 tu prendras des prémices de tous les fruits que tu retireras du sol dans le pays que l'Eternel, ton Dieu, te donne, tu les mettras dans une corbeille, et tu iras au lieu que choisira l'Eternel, ton Dieu, pour y faire résider son nom.

3 Tu te présenteras au sacrificateur alors en fonctions, et tu lui diras : Je déclare aujourd'hui à l'Eternel, ton Dieu, que je suis entré dans le pays que l'Eternel a juré à nos pères de nous donner.

4 Le sacrificateur recevra la corbeille de ta main, et la déposera devant l'autel de l'Eternel, ton Dieu.

5 Tu prendras encore la parole, et tu diras devant l'Eternel, ton Dieu : Mon père était un Araméen nomade ; il descendit en Egypte avec peu de gens, et il y fixa son séjour ; là, il devint une nation grande, puissante et nombreuse.

Quand Dieu vous bénit, présentez-vous devant celui qui vous conduit spirituellement à cause de la Parole de Dieu. Pourquoi ?


APOCALYPSE 5 : 9 - 10


9 Et ils chantaient un cantique nouveau, en disant : Tu es digne de recevoir le livre et d'en ouvrir les sceaux, car tu as été immolé et tu as racheté pour Dieu, par ton sang, des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation ;

10 tu as fait d'eux un royaume et des sacrificateurs pour notre Dieu, et ils régneront sur la terre.


Les serviteurs de Dieu règnent sur la terre.


Kinshasa, le 27 mars 2010 12 h 30'

Kinshasa, le 28 mars 2010 01 h 37'